Tout sur l’Autorisation de Voyage Electronique (AVE Canada)


L'AVE Canada

Des sommets montagneux enneigés et majestueux, des lacs à perte de vue, des forêts vierges au mystère bien gardé, des cantons charmants et anachroniques, des vallées glaciaires portés par la nuit boréale, des étendues sauvages où évolue une faune curieuse… mais aussi des métropoles animées et multiculturelles, des vestiges coloniaux préservés, une double-influence français et britannique, un peuple chaleureux et une tradition d’accueil vieille de plusieurs siècles… Bienvenue au Canada !

La magnifique étendue des puissants rochers canadiens qui s'étend de la Colombie-Britannique à l'Alberta est sans doute l’illustration la plus poétique du deuxième pays le plus vaste de la planète. S’il est l’un des deux piliers de l’Amérique du Nord, le Canada n’en reste pas moins fortement influencé par la culture du Vieux Continent. Les contrées « françaises » du Canada ont cette particularité d’être nichée au cœur d’un cadre luxuriant, affichant un patrimoine historique d’exception.

Pour cette aura d’antan, rendez-vous du côté de Beaumont, du Vieux-Québec, de la vieille ville de Montréal, de Goderich ou encore de Legal. Se promener dans ces villes à taille humaine, c’est un peu revenir à une Europe obsolète sans compromis sur le confort des commodités urbaines contemporaines. Le Canada, c’est aussi un circuit infini de sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, notamment du côté de la côte est du pays.

Le Canada vous tente ? Vous êtes français, ressortissant d’un pays de l’Union européenne ou d’un autre pays concerné par le programme d’exemption de visa du gouvernement canadien ? Bonne nouvelle : vous n’aurez pas besoin de formuler une demande de visa Canada… mais il vous faudra une Autorisation de Voyage Electronique (AVE Canada). Rassurez-vous : pas de bureaucratie, pas de complications administratives et pas de montants exorbitants à payer.

La réponse est quasiment immédiate, le prix ne dépasse pas 7 dollars canadiens et le taux d’acceptation est (très) élevé.

AVE Canada : la conséquence d’une longue tradition d’accueil

Si vous prévoyez de prendre l'avion pour le Canada pour vos vacances ou si vous êtes simplement en transit dans un aéroport canadien pour atteindre une autre destination, vous allez sans doute devoir formuler une demande d’Autorisation Electronique de Voyage, plus connue sous l’appellation d’AVE Canada. Avant d’évoquer ce document plus en détail, il y a deux informations sur lesquelles nous souhaitons insister :

L’AVE Canada n’est pas un visa. C’est un document de voyage qui vous autorise à vous rendre au Canada pour une durée maximale de 6 mois (sans possibilité de travailler ou de suivre un cursus académique de plus de 6 mois) en remplacement du visa touriste canadien classique ;

• L’AVE Canada, comme les visas, ne vous garantit pas forcément l’entrée sur le sol canadien. Alors oui, l’écrasante majorité des voyageurs qui détiennent une Autorisation de Voyage Electronique pour le Canada arrivera à se rendre au pays du caribou sans problème, mais rien n’empêche un agent des services d’immigration de vous recaler pour une raison ou pour une autre. C’est pourquoi il est conseillé d’être le plus honnête possible au moment de remplir le formulaire AVE Canada.

Le Canada, une belle terre d'accueil ! // Source : Jeparsaucanada.com

Comme dans tous les autres pays du monde, les lois du Canada exigent que les résidents et les non-résidents aient des documents particuliers lorsqu'ils se rendent au pays par voie terrestre, maritime ou aérienne. Le Canada est reconnu comme l'un des pays les plus accessibles aux citoyens et aux immigrants du monde entier, grâce à plusieurs facteurs :

• Le Canada affiche une longue tradition d’immigration, et les politiques nationales sont plutôt de gauche pour calquer le paysage politique canadien sur ce qui se fait en France ;

• Le Canada est un immense pays (seule la Russie est plus vaste), mais affiche l’une des densités démographiques les plus faibles du monde, avec seulement 35 millions d’habitants. L’immigration est donc une nécessité pour faire tourner l’économie, éponger certaines pénuries de talents dans des secteurs sensibles comme celui du bâtiment, de la haute technologie, de la santé et du service à la personne, etc.

Ainsi, cette accessibilité aux étrangers se traduit également sur le plan touristique, pour peu que vous soyez ressortissant d’un pays de l’Union européenne ou de quelques autres pays listés dans le programme d’exemption de visa du gouvernement canadien. Si vous remplissez ces conditions (et d’autres), vous allez pouvoir fouler le sol canadien grâce à un passeport valide et à une Autorisation de Voyage Electronique ou AVE Canada. Alors, qu'est-ce qu'une AVE ? Nous passerons en revue les caractéristiques de cette exigence ainsi que les informations qui entourent son utilisation pour aller au Canada à titre touristique.

Le gouvernement canadien exige une autorisation de voyage électronique, que l’on peut également désigner sous son acronyme anglais (ETA Canada) pour les personnes qui transitent par le Canada par voie aérienne ou qui cherchent à visiter le Canada pour un court séjour. Les résidents nord-américains qui se rendent au Canada par voie terrestre ou maritime n'ont pas besoin d'obtenir cette autorisation de voyage. Pour tous les autres demandeurs, un passeport valide est nécessaire en plus de cette autorisation de voyage.

Pour formuler une demande d’AVE Canada, vous aurez besoin d’une adresse mail consultable, d’un scanner ou appareil photo pour réaliser des copies numériques des documents nécessaires et de 7 dollars canadiens (soit environ 4,8 € pour un taux de change de 1 € = 1,47 dollar canadien). Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter notre FAQ sur la page « Questions Réponses AVE Canada ».

Bref aperçu historique de l’AVE Canada

En avril 2015, le Canada a adopté un programme d'autorisation électronique de voyage semblable au programme ESTA des Etats-Unis d’Amérique et à l’ETA en vigueur en Australie. L'autorisation électronique de voyage est accordée par les autorités canadiennes de l'immigration aux voyageurs des pays dispensés de visa pour se rendre au Canada. À compter du 1er août 2015, les voyageurs admissibles ont été priés de faire la demande en ligne pour une réponse le plus souvent immédiate, mais qui peut dans de rares cas s’étendre sur environ 72 heures.

Les modifications apportées à la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés par l'entremise de la Loi sur l'emploi et la croissance améliorent la sécurité des Canadiens et renforcent l'intégrité du programme d'immigration en exigeant que les étrangers obtiennent une autorisation de voyage électronique avant leur entrée au Canada. Le programme AVE a donc été présenté comme étant un engagement clé du Plan d'action pour la sécurité du périmètre et la compétitivité économique, mais aussi comme étant un pas supplémentaire du gouvernement canadien pour synchroniser sa politique d’immigration avec les Etats-Unis voisins afin d’adopter une approche commune du contrôle des voyageurs qui entrent dans le sous-continent nord-américain.

Avant de se rendre au Canada, idéalement avant même d'acheter un billet d’avion pour venir au Canada, les voyageurs sont appelés à faire une demande en ligne sur le site officiel AVE Canada. Dans la grande majorité des cas, les demandes d'AVE sont approuvées par un système de traitement électronique en quelques minutes. Les demandeurs peuvent être jugés interdits de territoire au Canada et voir leur demande rejetée en raison des critères d'admissibilité en vigueur en matière d'immigration, comme la criminalité ou la fraude.

Les modifications au règlement visent les objectifs suivants :

• Établir l'Autorisation de Voyage Electronique comme une exigence pour l'entrée au Canada afin de synchroniser les pratiques avec le voisin américain ;
• Soulager les agents d’immigration en les déchargeant de l’analyse des dossiers et des demandes de voyage des ressortissants issus de pays jugés « peu risqués » ;
• Dynamiser le secteur touristique canadien qui reste plutôt décevant en matière d’arrivées touristiques.

Les infos pratiques de la demande de l’AVE pour le Canada

Il faut souvent moins d'une heure pour faire une demande d'Autorisation de Voyage Electronique AVE en ligne. En fait, il se peut que vous n'ayez à attendre que quelques minutes après l'envoi pour recevoir un courriel approuvant votre autorisation. Bien que ce soit le cas pour l’écrasante majorité des candidats, certains seront priés de présenter des documents supplémentaires pour étayer certaines de leurs affirmations, ce qui peut allonger le délai de traitement de la demande d’AVE d’un ou de deux jours.

En d'autres termes, ne tergiversez pas et restez à l’affut de tout email envoyé par les autorités canadiennes. Même s’il y a de fortes chances de voir votre demande d’AVE approuvée en quelques minutes, nous vous conseillons fortement de prévoir le pire scénario et de vous accorder quelques semaines, voire plusieurs mois, pour compléter le processus en avance et envisager votre projet de visiter le Canada sans prise de tête.

Remplir un formulaire d'AVE canadien ne prend pas beaucoup de temps. La première section vous posera des questions sur votre identité, avec votre nom, votre date de naissance, votre lieu de naissance, votre nationalité, votre lieu de résidence et vos coordonnées. Cette section ne devrait prendre qu'environ cinq minutes, selon la vitesse à laquelle vous pouvez taper et la vitesse de votre connexion internet. La deuxième section comporte une seule question au sujet de votre profession. Prenez quelques secondes pour sélectionner votre profession dans le menu déroulant avant de continuer. La troisième section recueille des renseignements sur votre passeport. Si vous avez votre passeport à portée de la main à l'avance, vous pouvez accélérer ce processus et consacrer environ cinq minutes à cette section.

Vous trouverez généralement toutes les informations nécessaires pour cette section sur la page photo de votre passeport. Ensuite, passez à la quatrième section, celle des « Informations de voyage », qui ne vous posera qu’une seule question : « Savez quand vous viendrez au Canada ? ». Ce n'est généralement pas une bonne idée d'acheter des billets d'avion pour le Canada avant que votre Autorisation de Voyage Electronique ne soit approuvée. Mais si vous avez acheté vos billets à l'avance, vous devrez indiquer la date et l'heure du vol sur le formulaire au niveau de cette section.

Une fois que vous aurez ajouté tous vos renseignements personnels, vous devrez remplir un court questionnaire sur votre état de santé et vos antécédents de voyage. Si la réponse aux cinq questions est « Non », vous pouvez remplir cette section en quelques secondes. Cependant, cela peut prendre plus de temps si vous devez sélectionner « Oui » à une question et fournir des informations supplémentaires.

Par exemple, si l'accès à un pays vous a été refusé dans le passé, vous devez expliquer pourquoi. Il en va de même si vous avez un casier judiciaire. De plus, si vous avez déjà été en contact avec une personne atteinte de tuberculose, vous devez décrire votre lien de parenté avec cette personne ainsi que la date approximative du contact. Si vous avez besoin d'ajouter des détails supplémentaires à votre demande, vous pouvez prendre le temps de le faire dans le champ facultatif de cette section. Dans son intégralité, cette section peut prendre jusqu'à une petite vingtaine de minutes, selon la quantité d'informations qui vous sera demandée.

Enfin, vous devez lire et signer le consentement et la déclaration. Cette section est assez courte et devrait prendre bien moins de cinq minutes. Une fois que vous avez fini de lire, tout ce que vous avez à faire, c'est de signer numériquement la demande. Une fois que vous avez terminé les sections d'information sur le demandeur, tout ce que vous avez à faire est de soumettre, de payer et d'attendre une mise à jour de votre statut par courriel. Vous pouvez vérifier l'état de votre demande d'AVE à tout moment en suivant les instructions fournies dans le premier mail. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter notre page dédiée à la demande AVE Canada.

AVE Canada : quel est le délai de collecte des documents ?

Si vous avez tous les documents dont vous avez besoin pour présenter votre demande d'Autorisation de voyage pour le Canada, il ne vous faudra que 20 à 45 minutes pour la remplir. Cependant, cela peut prendre plus de temps si vous avez besoin de rassembler vos documents. Vous avez besoin de deux documents pour votre AVE Canada, sauf si on vous demande d’en présenter davantage à l’issue de votre demande : un passeport valide et votre itinéraire de voyage, si vous avez déjà acheté des billets d'avion et réservé l’hôtel.

C'est une bonne idée de conserver un dossier de votre billet d'avion sur votre ordinateur afin de pouvoir le retrouver rapidement. Cependant, l'obtention de votre passeport peut prendre plus de temps. Bien qu'il puisse être ennuyeux de fouiller dans votre garde-robe pour trouver où vous l'avez caché, il est beaucoup plus stressant de découvrir que vous devez faire une demande de passeport ou de renouvellement de passeport !

Rappelons que même avec une AVE approuvée, un passeport dont la validité arrive à terme annulera votre autorisation de voyage. S’il ne vous reste que quelques semaines de validité sur votre passeport, il vaut mieux le renouveler avant de faire votre demande d’AVE Canada. La plupart des pays exigent de quatre à six semaines pour le traitement des passeports, tandis que d'autres prennent encore plus de temps. Heureusement, il y a des pays qui offrent un service d'expédition, ce qui vous permet de recevoir votre passeport en quelques semaines moyennant des frais supplémentaires.

Dans la majorité des cas, vous devriez pouvoir recevoir les résultats de votre demande d’Autorisation de Voyage Electronique pour le Canada directement dans votre boîte de réception en quelques minutes. Cependant, il est toujours préférable de prévoir les retards et les complications. Si votre demande ne passe pas les contrôles de sécurité et si elle est signalée, vous devrez fournir des documents supplémentaires comme un examen médical, une copie de votre casier judiciaire, une preuve de fonds suffisants pour financer votre voyage, etc. Selon le problème, cela peut prendre jusqu'à plusieurs mois. Si vous pensez que vous pourriez avoir un problème de sécurité, comme un casier judiciaire problématique, le rejet d'une demande antérieure ou un problème de tuberculose, alors vous devriez demander votre Autorisation de Voyage Electronique plusieurs mois avant votre visite au Canada, et même peut-être commencer à rassembler les documents nécessaires pour une demande de visa de résidence temporaire au Canada pour préparer l’éventualité d’un refus de votre demande d’AVE.

En somme, il faut garder en tête que les demandes d'Autorisation de Voyage Electronique pour le Canada sont habituellement rapides et faciles. Si vous n'avez pas de complications particulières, cela ne devrait prendre qu'une heure environ pour obtenir votre approbation. Toutefois, de nombreux facteurs peuvent allonger le temps nécessaire pour présenter une demande et obtenir une réponse. Bon voyage !