Comment réussir la demande de PVT Canada ?


Plus d'informations sur la demande PVT

Avec l’Australie et l’Argentine, le Canada caracole en tête des meilleures destinations pour faire un PVT, cumulant à la fois des charmes naturels exceptionnels, des opportunités professionnelles intéressantes et un joyeux barnum culturel. Si vous êtes sur cette page, c’est que vous êtes probablement intéressé par le Programme Voyage Travail (PVT) au Canada. Nous allons vous accompagner pour que puissiez formuler votre demande PVT dans les règles de l’art et maximiser ainsi vos chances pour séjourner dans le 2e plus vaste pays de la planète. Alors comment candidater pour un Working Holiday Visa Canada ?

Demande de PVT Canada : tirage au sort et respect des conditions

Rassurez-vous, toute la procédure de demande de visa dans le cadre du Programme Voyage Travail (PVT Canada) se fait en ligne. Vous n’aurez pas à faire la queue dans l’ambassade ou le consulat du Canada, ni à passer un quelconque entretien de motivation. Il faut tout de même savoir que l’admission au PVT et, plus largement, au programme « Expérience Internationale du Canada » (EIC) n’est pas automatique. Ce n’est pas un droit que l’on accorde, exhaustivement, à tous les candidats, quand bien même ils satisferaient toutes les conditions énoncées par les autorités canadiennes.

En somme, un dossier déposé ne conduit pas forcément à l’obtention d’un PVT. L’admission au PVT Canada repose sur la satisfaction des conditions, mais aussi sur les fameuses « rondes d’invitation » (tirages au sort). Le facteur « chance » a donc un grand rôle dans l’acceptation de votre demande de PVT Canada.

Les motifs de refus sont nombreux (et sont parfois liés à des facteurs conjoncturels qui n’ont aucun rapport avec votre dossier en particulier), et les retards sont fréquents à cause notamment de la surcharge des demandes. Notez enfin qu’entre l’envoi de votre dossier de candidature et la réponse définitive, il faut compter en moyenne 8 semaines. Ce délai peut éventuellement s’allonger si les autorités canadiennes vous somment de vous soumettre à une visite médicale.

Les 3 étapes de la demande PVT Canada

Etape #1 : l’évaluation de l’éligibilité

La première chose à faire est de vous assurer que vous remplissez effectivement l’ensemble des conditions dictées par les autorités canadiennes. Vous lancer dans l’aventure PVT Canada sans remplir les conditions de base est une perte de temps. Prenez donc le temps de vérifier si vous êtes admissible au programme « Expérience Internationale Canada » (EIC). Les conditions ne sont pas forcément explicites.

Le formulaire vous interroge sur votre nationalité, votre âge, votre maîtrise de la langue, vos études, votre revenu, vos expériences professionnelles, les membres de votre famille, etc. Mais c’est à un agent d’immigration que revient la décision finale sur votre admissibilité, conformément à la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés.

Par la suite, et si la réponse quant à votre admissibilité est favorable, vous allez devoir vous faire connaître auprès du programme EIC en tant que candidat au PVT Canada. Concrètement, vous cocherez la case « catégorie Vacances et Travail de l’EIC ». Créez votre compte et remplissez votre profil avec les informations signalétiques grâce à l’outil MonCIC. Notez que tout est gratuit à ce stade. Votre candidature devrait normalement apparaître sur un ou plusieurs bassins de candidats EIC. Il ne vous reste qu’à attendre d’être tiré au sort à l’occasion d’une des nombreuses rondes d’invitations.

Important : n’attendez pas une ronde d’invitation favorable pour préparer la suite. Dès la création de votre profil, lancez-vous dans la constitution de votre dossier pour la demande du permis de travail pour la catégorie Vacances Travail. Les pièces justificatives (voir l’étape #2) peuvent parfois prendre plus de temps que prévu. Soyez prévoyant à ce stade pour maximisez vos chances d’obtenir un visa PVT.

Etape #2 : la demande du permis de travail pour le PVT Canada

Vous faites partie des heureux gagnants tirés au sort par les autorités canadiennes ? Le plus dur est fait. Il s’agit maintenant de faire la demande d’un permis de travail, toujours via votre compte MonCIC. A ce stade, vous êtes supposé avoir préparé les pièces justificatives suivantes :

Votre passeport et une photo d’identité
Un CV à jour, mentionnant les études, les diplômes, les compétences, les expériences, l’emploi actuel et la ville de résidence ;
Un certificat de police (si vous êtes Français ou Belge, vous êtes dispensé de ce document sauf si vous avez séjourné plus de 6 mois dans un autre pays) ;
Un certificat médical, le cas échéant. La délivrance de ce document dépend du métier que vous comptez exercer une fois au Canada. Dans le doute, vous pouvez le préparer ! Attention : seuls les médecins approuvés par le CIC peuvent délivrer un certificat médical valide pour la demande PVT Canada ;
Vos données biométriques, si on vous le demande au moment de formuler votre demande de permis de travail. Vous aurez jusqu’à 30 jours pour les fournir.

Ces pièces justificatives sont à uploader dans MonCIC. Remplissez le formulaire en ligne et réglez les frais de dossier (250 dollars canadiens, soit environ 167 €) et soumettez votre dossier.

Etape #3 : l’obtention de votre permis de travail pour le PVT Canada

Votre demande de permis de travail a été acceptée par les autorités canadiennes ? Félicitations ! Vous allez recevoir une « lettre d’introduction » sur votre compte MonCIC. Ce document est une attestation qui prouve que vous êtes autorisé à entrer au Canada dans le cadre du PVT. Vérifiez bien la date d’expiration du document. Vous aurez généralement 10 à 11 mois pour saisir votre chance. Une fois ce délai expiré, aucun recours n’est possible. Vous ne pourrez vous rendre au Canada qu’à titre de visiteur, sans possibilité de travailler pendant votre séjour.