La magie des fêtes de Noël au Québec


Passer Noel au Quebec

Pour fêter son 375e anniversaire en 2017, la ville de Montréal avait installé un sapin de Noël haut de quelque 22 mètres à la Place des Festivals. Chaque année, la province du Québec s’illumine et offre à ses résidents, auxquels s’ajoutent des centaines de milliers touristes venus apprécier les joies de Noël au pays du caribou, un spectacle haut en couleur qui n’a pas à rougir face aux réjouissances de l’Ontario, ni même face aux fêtes organisées dans l’Etat américain frontalier de New York.

Que faire au Québec à Noël ?

Noël au Québec : on ne fait pas les choses à moitié en Amérique du Nord !

Dans la ville de Québec, Noël est tout simplement une ode à la joie et à la bonne humeur. Les cœurs se réchauffent alors que l’hiver glacial vient apporter sa contribution à l’art de vivre et à la culture locale, avec des températures moyennes oscillant entre -8 et -17° C. La Rue du Petit-Champlain, la Place Royale, la Place de l’Hôtel de Ville, la Place d’Youville et sa patinoire extérieure, la Grande Allée de l’hôtel du Parlement, l’Avenue Cartier ou encore le Faubourg Saint-Jean accueillent les plus belles festivités de Noël dans la ville de Québec.

Du côté de Montréal, on vous conseille de faire un circuit depuis l’Avenue McGill College pour arriver à l’Avenue du Mont-Royal en passant par la Place Ville Marie, le Parc la Fontaine et le Vieux-Port de Montréal. En Amérique du Nord, on ne fait pas les choses à moitié. Et la province francophone du Québec ne déroge pas à la règle. Les préparatifs d’Halloween commencent dès la fin du mois d’août et, juste après, alors que les citrouilles n’ont pas encore complètement quitté les pas de portes, commerçants, familles et autorités locales se lancent dans les grands préparatifs de Noël au Québec.

Noël au Québec : l’ambiance Disney grandeur nature

Les Québécois se lancent dans les préparatifs de Noël bien avant les Français. Ne soyez pas surpris de voir les premières apparitions du Père Noël ainsi que les premiers sapins décorés dès la 2e semaine de novembre. A Montréal, le grand défilé du Père Noël a généralement lieu entre le 15 et le 20 novembre. Vous pouvez toujours faire un saut au Québec fin novembre pour vivre la magie de Noël à la sauce nord-américaine et revenir dans l’Hexagone courant décembre pour ne rien manquer des festivités. L’autre caractéristique propre à Noël au Québec reste la participation massive des familles qui n’ont manifestement pas peur de la facture d’électricité. Ainsi, la majorité des ménages prévoient des dépenses élevées en décorations extérieures, et les maisons brillent de mille feux dans un joyeux barnum qui comble petits et grands.

Les tubes de Noël (Mariah Carey et les Jackson Five arrivent en tête des ventes à chaque Noël), le chocolat chaud et la neige sont les principaux ingrédients du Noël québécois. On se plait d’ailleurs à dire que si la Laponie n’avait pas ouvert ses bras au Père Noël, c’est au Québec qu’il aurait élu domicile ! Les marchés de Noël qui se succèdent au Vieux-Québec ressemblent à ceux que l’on voit en Europe, notamment en France et en Allemagne… la bienveillance et la bonne humeur légendaire des Québécois en plus ! Au programme : petits chalets en bois typiques, jeux de lumière scintillants, chants de Noël repris à tue-tête par les passants, dégustations de gourmandises en tout genre et produits artisanaux d’inspiration amérindienne. Si vous passer par Québec, n’oubliez pas de faire un saut au Château Frontenac, où une dizaine de sapins de Noël sont annuellement alignés dans le couloir principal. Vous y apprécierez l’ambiance Disney et l’univers d’Harry Potter !