Découvrez le Parc Omega, à proximité de Montréal


C’est la quintessence du safari à la canadienne ! Situé à environ une heure et demie de Montréal, le Parc Omega est la destination rêvée pour ceux qui souhaitent découvrir un concentré de la faune et de la flore typiques du Canada, tout en profitant de vues époustouflantes sur une région qui vaut le détour. Vous pourrez interagir avec les animaux dans leur habitat naturel et prendre des clichés exceptionnels.

Cet article s’inscrit dans notre dossier « Que visiter autour de Montréal ? ». Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur le Parc Omega : animaux, emplacement, infos pratiques, meilleures périodes et préparatifs du safari.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer son safari au Parc Omega

Le Parc Omega fait partie des nombreuses infrastructures respectueuses de l’environnement destinées à protéger la vie sauvage canadienne et à sauvegarder la biodiversité fragile du 2e plus vaste pays de la planète. Il est situé à proximité de Montebello, dans la province du Québec, à une petite heure de route de la capitale Ottawa et à une heure et demie environ de Montréal. L'entrée du Parc Omega vous conduira à un petit kiosque, qui sert de réception.

C’est ici que vous devrez vous acquitter des frais d’entrée qui varient en fonction des services dont vous souhaitez profiter. On vous remettra une carte de géolocalisation avec l’emplacement approximatif des animaux. Votre safari sera entièrement audio-guidé : dès l’entrée, des panneaux vous inviteront à synchroniser votre autoradio avec la station du Parc Omega.

On vous contera l’histoire des Premiers Nations du Canada tout en vous orientant à travers le parc pour tirer le maximum de votre périple.

Vous allez également devoir respecter les consignes et les directives que l’on vous donnera à l’accueil. Il se peut qu’il y ait une restriction géographique pour des raisons logistiques ou de sécurité. On vous demandera aussi, par exemple, de ne pas nourrir certaines espèces pendant la saison des amours. Enfin, vous serez briefé sur la conduite, notamment si les collines sont enneigées. Le tour en voiture est relativement court. Vous pourrez faire l’entièreté du circuit en une heure, mais tout dépend de la fréquence des arrêts pour prendre des photos, se reposer ou nourrir les animaux. Vous prendre de la nourriture au Park House pour nourrir les animaux. La boutique se trouve au tout début du circuit. Attention : seules les carottes sont autorisées. Vous ne pouvez pas donner un autre aliment aux animaux du Parc Omega. Justement, quelles sont les espèces présentes dans le coin ?

Les animaux que vous rencontrerez au Parc Omega

Le parc compte plus de 15 espèces d'animaux sauvages. Il s'agit notamment de l'ours noir, de l'ours cannelle, de la chèvre des montagnes rocheuses, du bouquetin alpin, du coyote du Canada, de l'orignal, du loup gris, du loup noir, du caribou, du renard arctique, du bœuf musqué, du cerf rouge, du cerf de Virginie, du daim, du raton laveur et du bison des Prairies. Vous êtes également susceptible de rencontrer différentes espèces d'oiseaux, avec par exemple des corbeaux, des mésanges, des vautours, des dindons sauvages et des hérons bleus. Vous ne croiserez pas forcément toutes ces espèces, mais les animaux présents sont relativement habitués au contact humain. Ils se montreront volontiers !

Contrairement à un zoo qui met les animaux en cage, le Parc Oméga propose des enclos plus grands qui se rapprochent des habitats naturels des espèces présentes. Par conséquent, vous n’aurez pas forcément une vue rapprochée de tous les animaux. C’est surtout valable pour les bisons, les loups et les ours dont les enclos sont très vastes. Cela réduit la visibilité humaine, mais les animaux bénéficient ainsi de meilleures conditions, même si l’espace est forcément moins étendu que l’habitat naturel. Les cerfs, les wapitis, les caribous et les sangliers peuvent évoluer dans toute l'aire du parc, à l’exception des zones fermées qui abritent leurs prédateurs. Le comportement de ces vagabonds en liberté ressemble davantage à celui des animaux domestiques qu'à celui de leurs équivalents sauvages que l’on retrouve dans la nature.

Il y a quelques spectacles d'animaux organisés dans le parc. N’hésitez pas à contacter l’équipe du Parc Omega pour plus d’informations, car les dates et les horaires changent très souvent. Essayez d'assister au spectacle du loup qui a lieu plusieurs fois par jour. Le guide du parc expliquera la dynamique de la meute de loups à l'aide de la « théorie du comportement alpha ». En été, le parc accueille également un spectacle d'oiseaux de proie. Vous pouvez d’ailleurs avoir un aperçu de la présentation sur le site du Parc Omega.

Bien s’équiper pour un safari haut en couleur !

Vous pouvez quasiment tout acheter dans le Parc : nourriture (pour vous et pour les animaux), boissons, jumelles… mais on vous conseille tout de même de ramener des sandwichs, de l’eau et des biscuits. Cela vous fera économiser du temps (la queue est parfois assez longue) et de l’argent. Vous pourrez profiter de trois aires de pique-nique au Parc Omega, au niveau de la Park House, de la « Land of First Nations » ou encore de la « Land of the Pioneers ». Il est fort probable que des animaux du parc s’invitent à votre petit pique-nique : les cerfs, les wapitis, les caribous et les sangliers ont pris goût au contact humain ! Vous pouvez bien sûr prendre des photos avec votre smartphone, mais les puristes préféreront un appareil photo professionnel doté d’un téléobjectif pour zoomer à loisir sans trop perdre en qualité.

Apportez des chaussures adaptées aux conditions météorologiques. Vous aurez en effet à marcher un peu pour voir les loups gris. Il y a aussi un petit sentier dans le territoire des Premières Nations qui mène vers des spots avec des vues panoramiques sur la région. Si vous êtes allergiques au pollen, aux acariens ou aux poils d’animaux, n’oubliez vos antiallergiques.

Quelle est la meilleure période pour visiter le Parc Omega ?

Le prix d'entrée au parc varie selon la saison. Les frais sont individuels, même si vous êtes tous dans la même voiture. Un tarif « famille » est disponible (deux adultes et deux enfants). Chaque saison vous offrira une expérience légèrement différente au Parc Omega. En automne, et comme dans le reste du Canada, le cadre est tout simplement magique, avec un beau feuillage automnal. Vous ne pourrez pas nourrir les cerfs mâles pendant cette saison. Ils pourraient devenir agressifs. L'hiver est la basse saison, et les tarifs sont légèrement revus à la baisse. Si vous partez un matin de semaine, vous constaterez peut-être que vous avez presque tout le parc pour vous. Vous ne pourrez pas voir les ours, car ils hibernent dans leur tanière. Au printemps, vous aurez peut-être l'occasion de voir des bébés oursons ! En été, le parc est plus fréquenté et le prix d'entrée est plus élevé. Les heures de pointe en été sont de 11h à 14h. Il est préférable d'arriver plus tôt ou plus tard pour fuir la congestion estivale.